Révolutionner les industries : exemples concrets de transformation digitale

Découvrez comment des organisations de premier plan tirent parti des technologies numériques pour stimuler l’innovation et rester compétitives dans différents secteurs, notamment l’industrie manufacturière, le commerce de détail, les soins de santé et bien d’autres encore.

Pourquoi la transformation digitale est-elle importante ?

Tirer parti des technologies numériques telles que l’intelligence artificielle, l’analyse des big data, l’informatique sur le Cloud et l’internet des objets (IoT) est aujourd’hui une nécessité pour les entreprises mondiales afin de s’adapter à l’évolution des changements, de stimuler continuellement l’innovation et de rester compétitives dans ce paysage numérique.

Voici quelques raisons pour lesquelles il peut être utile de se mettre au goût du jour :

  • Accroître l’engagement des clients – L’utilisation de technologies modernes permet aux entreprises de proposer des expériences personnalisées sur différents canaux. Ils peuvent ainsi fournir des produits ou des services cohérents et à la demande, ce qui permet de mieux répondre aux attentes des clients.
  • Améliore l’efficacité opérationnelleTransformation numérique s’appuient fortement sur l’automatisation des processus et la numérisation des documents. Grâce à eux, les travailleurs peuvent réduire efficacement les erreurs, minimiser les retards et améliorer leur productivité globale.
  • Amélioration de la souplesse et de l’adaptabilité de l’entreprise – Les entreprises ont un avantage sur leurs concurrents lorsqu’elles sont en mesure de réagir rapidement à l’évolution des conditions du marché et des besoins des clients. L’analyse des données, la veille stratégique et la connaissance de l’entreprise ne sont que quelques-uns des outils qui peuvent aider les entreprises à comprendre ce qui les attend et à se préparer à toute éventualité.

Exemples concrets de transformation digitale

Au cours des deux dernières décennies, la numérisation a envahi le monde des affaires. Elle a permis à de nombreuses entreprises, grandes ou petites, de connaître une croissance exponentielle. Voici quelques-uns des meilleurs exemples de transformation digitale dans divers secteurs d’activité.

Fabrication

L’utilisation de technologies de pointe dans un secteur incroyablement complexe est essentielle à la poursuite du succès. Alors que l’industrie s’est progressivement éloignée des flux de travail manuels depuis la révolution industrielle, la dernière décennie a vu un énorme bond en avant avec l’avènement de ce qui suit :

  • L’industrie 4.0 – Également connue sous le nom de Quatrième révolution industrielle (4IR), ce qui implique l’intégration des technologies numériques dans les processus de fabrication existants. En adoptant des applications logicielles, les entreprises peuvent remplacer les processus manuels qui nécessitent des feuilles de calcul.
  • Apprentissage automatique – Le Machine Learning consiste à introduire des algorithmes avec des données dans les équipements, ce qui leur permet d’apprendre et d’améliorer les processus par eux-mêmes. Cela permet d’améliorer la conception des produits, de réduire les coûts et de renforcer le contrôle de la qualité.
  • Fabrication intelligente – Il s’agit d’une architecture technologique complète qui relie de manière transparente les appareils physiques et numériques, améliorant ainsi le processus de production existant. La robotique, l’internet industriel des objets (IoT) et l’analyse des big data aident les entreprises à surveiller divers flux de travail, ce qui permet de résoudre les problèmes de manière proactive et d’améliorer la productivité globale.

L’un des meilleurs exemples de transformation numérique dans l’industrie manufacturière est le constructeur automobile de renommée mondiale Toyota. Consciente du rôle essentiel de l’intégration des technologies numériques dans l’amélioration de l’efficacité et de l’innovation, l’entreprise a rapidement adopté des mesures telles que l’automatisation des tâches à l’aide de robots et l’analyse avancée pour la détection des problèmes sur la chaîne de production. En outre, ils ont été parmi les premiers à investir dans la réalité virtuelle pour les simulations de conduite.

Soins de santé

Maintenir des normes de soins élevées tout en travaillant sous pression est un défi fondamental pour les travailleurs de la santé. Grâce aux progrès technologiques de ces dernières années, il est devenu moins complexe de fournir des soins de qualité. Voici quelques exemples de transformation numérique dans le domaine de la santé :

  • Télémédecine – Grâce à l’accélération de la vitesse de l’internet et à des plateformes de communication plus sophistiquées, les prestataires de soins de santé peuvent effectuer des consultations à distance, poser des diagnostics en ligne et recommander des traitements à domicile.
  • Surveillance à distance des patients – La connexion des dispositifs médicaux et des capteurs permet de recueillir des données en temps réel pour une surveillance et une intervention continues. Cette fonction est très utile pour les patients qui subissent une intervention chirurgicale ou qui se trouvent dans une unité de soins intensifs. Plus impressionnant encore, les dispositifs portables peuvent suivre les constantes, la condition physique et les données comportementales des patients, même lorsqu’ils ne se trouvent pas dans l’enceinte de l’hôpital.
  • Les dossiers médicaux électroniques – Les établissements de santé du monde entier ont remplacé les dossiers papier par des dossiers numériques. La gestion des documents n’a jamais été aussi simple, car ils sont plus faciles à stocker, à retrouver et à partager, si nécessaire.

Reconnue pour la qualité de ses services depuis des décennies, la MayoClinic a repoussé les limites en investissant dans des technologies de pointe. Armés du Big Data et de l’IA, leurs professionnels sont en mesure de planifier systématiquement les rendez-vous, de diagnostiquer les maladies plus rapidement et de fournir un traitement personnalisé.

Vente au détail

Outre la gestion efficace des stocks et des ventes, l’une des facettes les plus difficiles du secteur de la vente au détail consiste à offrir une expérience client transparente et personnalisée. Les outils numériques ont aidé les entreprises à relever ces défis et à améliorer leurs services.

  • Systèmes de point de vente (POS) – Traditionnellement conçus pour accélérer les transactions avec les clients en magasin, ces systèmes ont évolué pour inclure la gestion des stocks, les rapports de vente et la gestion des relations avec les clients.
  • Commerce omnicanal – Améliorer l’expérience client dans le monde numérique d’aujourd’hui signifie s’engager avec le public ciblé à travers plusieurs points de contact, y compris les courriels, les médias sociaux et les magasins physiques, pour n’en citer que quelques-uns.
  • Systèmes d’encaissement automatique – Cela permet aux clients d’acheter des produits sans faire la queue auprès des caissiers. Certains magasins ont mis en place des applications mobiles permettant aux utilisateurs d’acheter un article en ligne, puis de le récupérer ou de se le faire livrer à domicile.

L’un des meilleurs exemples de transformation digitale dans le commerce de détail est celui de Starbucks. Leur vision, alliée à l’innovation, a donné naissance à la commande et paiement mobiles (MOP) et leur a permis de prospérer même pendant la pandémie de COVID-19.

2024 Tendances à prévoir

Il est impossible de réviser complètement les systèmes d’une entreprise – même les entreprises mondiales ne peuvent le faire avec succès sans dépenser des milliards sur plusieurs années. La meilleure stratégie consiste à intégrer une ou deux technologies et à progresser à partir de là. Si l’entreprise part de zéro, voici quelques exemples d’outils de transformation digitale à envisager :

Analyse des données et intelligence économique

Les entreprises performantes prennent des décisions basées sur des données et des informations en temps réel. Grâce à des outils d’analyse robustes, les gestionnaires peuvent examiner les données brutes et tirer des conclusions sur la base de modèles et de tendances. D’autre part, le Business Intelligence fournit des informations historiques, actuelles et prévisionnelles sur les opérations. Grâce à ces deux outils, l’organisation peut mieux comprendre ses processus et apporter les améliorations nécessaires pour l’avenir.

Cloud computing

De nombreuses entreprises utilisent désormais des serveurs distants hébergés sur Internet pour stocker, gérer et traiter des données au lieu de créer des serveurs locaux ou d’utiliser des ordinateurs personnels. Le recours à l’informatique dématérialisée élimine les investissements coûteux en matériel et permet aux entreprises de faire évoluer leur infrastructure en fonction de la demande. Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure et Google Cloud Platform ne sont que quelques-unes des options disponibles sur le marché aujourd’hui.

Intégration de l’IdO

L’Internet des objets est un réseau d’appareils interconnectés capables de communiquer entre eux et avec le Cloud. Et comme cela ne nécessite pas d’intervention humaine, les travailleurs de première ligne peuvent en faire plus au travail au lieu d’être bloqués par des tâches répétitives et chronophages.

Les organisations de tous les secteurs, des soins de santé aux transports et à la logistique, investissent dans des dispositifs IdO pour rationaliser diverses tâches et améliorer l’efficacité. Voici quelques exemples :

  • Agriculture – Divers capteurs (météo, humidité du sol, qualité de l’air, etc.) facilitent l’agriculture de précision. l’agriculture de précision et la surveillance des cultures.
  • Construction – Les casques intelligents, les chaussures de travail connectées et d’autres objets connectés augmentent la sécurité des travailleurs sur le chantier.
  • L’éducation – Les tableaux blancs interactifs et les tablettes permettent de créer et de créer et de dispenser des cours attrayants. Les tableaux blancs interactifs et les tablettes permettent de créer et de dispenser des cours captivants et de maintenir la motivation des élèves dans la salle de classe.
  • Finance – Les terminaux de paiement sans contact, les distributeurs automatiques de billets compatibles avec l’IdO et les systèmes de détection des fraudes ne sont que quelques-uns des dispositifs utilisés par les banques, les compagnies d’assurance et d’autres services financiers.
  • Santé – Les glucomètres, thermomètres et capteurs ingérables de l’IdO aident les infirmières et autres membres du personnel hospitalier à surveiller les signes vitaux et autres statistiques des patients.
  • L’hospitalité: Les cartes d’accès automatisées et les capteurs de chambre garantissent une expérience de premier ordre pour les clients.
  • Fabrication – Divers capteurs sont utilisés pour la surveillance des équipements et la maintenance prédictive des systèmes d’alimentation en eau. Les étiquettes RFID simplifient la gestion des stocks et garantissent l’exactitude des données.
  • Exploitation minière – Les ingénieurs et les géologues utilisent des drones pour étudier de vastes étendues de terrain et des capteurs pour surveiller les conditions environnementales.
  • Commerce de détail – Les capteurs en magasin peuvent suivre le parcours du client permettant aux équipes marketing de personnaliser les services, les alertes et les remises.
  • Transport et logistique – Les traceurs GPS et les dispositifs télématiques améliorent l’efficacité de la gestion des flottes et du suivi des cargaisons.
Équipe de rédaction de SafetyCulture Team
Article par
Équipe de rédaction de SafetyCulture Team
À propos des auteurs

L’équipe de rédaction de contenu SafetyCulture fournit des informations de qualité faciles à comprendre pour aider les lecteurs à appréhender des sujets complexes et à améliorer la sécurité et la qualité sur le lieu de travail. Notre équipe de rédacteurs est expérimentée dans la rédaction d’articles pour des domaines variés tels que la sécurité, la qualité, la santé et la conformité.